Lindell Audio 506 Power MKII Test, Avis

Lindell Audio 506 Power MKII

Les particularités : Lindell Audio 506 Power MKII :

Rack à 6 emplacements pour modules 500
Capacité de 400 mA par emplacement
Entrées et sorties XLR et D-Sub plaquées or
Commutateur d’alimentation pour transmettre le signal de sortie à l’unité enfichable adjacente par emplacement
Bloc d’alimentation universel externe 100-250 V
Protection contre les courts-circuits et les surcharges
Boîtier léger en aluminium
Livré avec sac de transport

Référencé depuis  April 2017

Numéro d’article  409876

Conditionnement (UVC)  1 Pièce(s)

Pré-ampli  Non

Alimentation fantôme 48V  Oui

Compresseur  Non

Limiteur  Non

Egaliseur  Non

De-esser  Non

Processeurs divers  Non

Rack/Chassis  Oui

Accessoire  Non

 

 

 

 

 

 

 

Équipements additionnels (Lindell Audio 506 Power MKII)

Les petits équipements d’un home studio sont nécessaires.
Aucune séance d’enregistrement ne peut être accomplie sans ces équipements ci-après :

Des câbles

Ils donnent la possibilité de connecter tous les matériels du studio.

Les micros

Le choix des microphones résulte de son emploi.
Pour un microphone pour instrument, par exemple, il semble souhaitable d’opter pour des micros dynamiques en vue d’ajuster les niveaux d’acoustique.
Pour info, les instruments auront des pressions acoustiques plus élevées que celles de la voix humaine.
Durant l’enregistrement des pistes vocales, il faudrait avoir des microphones à condensateur statiques.

Un clavier midi et surface de contrôle

Il est important d’avoir un clavier midi ou une surface de contrôle particulièrement pour les individus qui se servent des instruments virtuels. Mais pour les musiciens qui possèdent des instruments de genre acoustiques comme la guitare, détenir un clavier midi n’est pas indispensable. On le connecte à l’ordinateur à l’aide d’un port de type USB.

Home-studio : que faire pour choisir son équipement ? (Lindell Audio 506 Power MKII)

Créer son propre home-studio est une bonne idée pour les musiciens (même inexpérimentés).

Cet but qui demande pas mal d’études.

Vous pourrez trouver plus bas des indications à propos des matériels d’enregistrements.

Les équipements fondamentaux pour composer votre studio (Lindell Audio 506 Power MKII)

Voici une petite liste d’équipements à avoir dans son studio :

Casques monitoring

Il faudra savoir que le casque monitoring n’est pas le même que les casques pour smartphone.

Séquenceur ou DAW

Le DAW est aussi appelé séquenceur. Il va permettre de procéder à une prise de son.
À l’aide du DAW on peut créer des styles sonores et surtout s’occuper des niveaux de signaux audios. À savoir que la sélection du logiciel est plus libre, car tous les types de DAW ont les mêmes fonctionnalitéset le son est identique.

Un PC

Il est capital dans un home-studio. L’ordi s’avère être plus efficace pour l’enregistrement de musique et de son mixage Afin d’avoir un DAW idéal, il faut s’informer sur la configuration informatique nécessaire.

Il vaut mieux bien se documenter sur le processeur.

C’est avec le processeur qu’on peut compter le nombre de synthés virtuels que l’on peut faire fonctionner. Il est essentiel de prendre un processeur costaud.

Il est suggéré de disposer de suffisamment de RAM.

Les enceintes de monitoring

Dans l’optique de jouer des fichiers audios, on doit avoir des enceintes de monitoring. Les enceintes de monitoring diffèrent de tous les autres styles d’enceintes. Une enceinte de monitoring se doit d’être neutre.

Interface audio

C’est le second élément important dans un studio d’enregistrement.

L’interface audio est un boîtier qui permet d’additionner plusieurs possibilités durant l’enregistrement.

Je vous présente ici des indications sur les options que l’on peut trouver sur les interfaces :

  • Conversion analogique-numérique : il faudra en premier lieu convertir le signal de type analogique en signal de type numérique pour qu’il y ait acceptation entre la carte son et l’ordinateur.
  • Les sorties d’enceintes : on va pouvoir y connecter les enceintes par câble XLR, RCA ou Jack.
  • Des sorties pour casque : chaque interface se doit d’avoir au moins une sortie casque afin d’enregistrer et de mixer en écoutant.
  • Les préamplis de la carte son : c’est sur ce préampli que l’on connecte les instruments et les microphones.