Préamplificateur Klark Teknik Mic Booster CT1 Test, Comparatif et Avis

Klark Teknik Mic Booster CT1

Les particularités du préamplificateur Klark Teknik :

Convient pour les microphones à ruban dynamiques ou passifs
25 dB de gain
Alimentation par alimentation fantôme
Réponse en fréquences : 10 – 20000 Hz (±1 dB)
Entrée et sortie : XLR
Dimensions : 24 x 25 x 78 mm
Poids : 100 g

Référencé depuis  May-20

Numéro d’article  474739

Conditionnement (UVC)  1 Pièce(s)

Canaux  1

Nombre d’entrées microphone  1

Entrée instrument  Non

Lampes  Non

Compresseur/Limiteur  Non

Égaliseur  Non

De-Esser  Non

Alimentation fantôme  Oui

Opposition de phase  Non

Boucle d’effets externe  Non

Sorties audio  XLR

Sortie numérique  0

 

 

 

 

Studio d’enregistrement : de quelle façon choisir son équipement ? (Klark Teknik Mic Booster CT1)

Construire son studio d’enregistrement est une super idée pour les musiciens.

qui demande pas mal d’études.

Ci-dessous quelques explications sur les outils d’enregistrements nécessaires.

Les équipements capitaux pour fonder votre studio d’enregistrement (Klark Teknik Mic Booster CT1)

Voici une petite série de matériel à posséder dans son studio :

Un ordinateur

Il est crucial dans un studio. Le ordinateur personnel est plus pratique pour le mixage et l’enregistrement. Il est également conseillé d’avoir assez de RAM.

Le DAW ou séquenceur

Le DAW est aussi appelé séquenceur. Il va permettre d’accomplir une prise de son. C’est aussi grâce à ce logiciel que les pistes enregistrées sont mixés.
À l’aide du séquenceur nous pouvons créer des styles sonores et s’occuper des niveaux de signaux audios.
Il faut comprendre que le choix du logiciel est plus libre, car tous les types de DAW ont à peu près les mêmes fonctionnalités.

Enceintes de monitoring

Dans l’optique d’entendre les enregistrements audios, il va falloir avoir des enceintes de monitoring.
Une enceinte de monitoring devra être neutre.

Casques monitoring

Les casques de monitoring possèdent une impédance exclusive.
Ils ont la possibilité d’être reliésdirectement avec l’interface. Les casques fermés sont souvent utilisés pendant une session d’enregistrement. Alors que les casques de style ouvert sont utilisés lors d’un mixage.

Une interface audio

La carte son est un une carte qui permet de combiner plusieurs fonctionnalités au moment de l’enregistrement.

Il est très important que cette carte son (externe ou interne) soit compatible avec l’ordinateur et aux instruments complémentaires.

Vous trouverez ci-dessous quelques explications sur les caractéristiques trouvables sur ces interfaces :

  • La conversion analogique-numérique : il va falloir en premier lieu convertir le signal analogique vers un signal de type numérique pour qu’il y ait acceptation entre l’ordinateur et la carte son.
  • Les sorties enceintes : nous pouvons y relier des enceintes par câble RCA, XLR, ou Jack.
  • Sorties pour casque : chaque carte son doit avoir 1 à 2 sorties casque afin d’enregistrer et de mixer en écoutant.
  • Les préamplis de l’interface : c’est sur ce préampli que l’on branche les mirophones et les instruments.

Les matériels complémentairesd’un home studio (Klark Teknik Mic Booster CT1)

Les élements d’un home studio se voient importants.

Surface de contrôle et clavier midi

Il demeure crucial d’avoir un une surface de contrôle ou un clavier midi principalement pour les gens qui utilisent des instruments virtuels.
Mais pour les personnes qui possèdent des instruments de genre acoustiques comme la guitare, posséder un clavier midi n’est pas indispensable. Il sert simplement à jouer les sons des instruments virtuels.

On le branche au PC à l’aide d’un port de type USB.

Des câbles

Ils vont permettre de brancher tous les élements du home studio.

Les micros

C’est indiscutable que les microphones sont indispensables pour une séance d’enregistrement en studio.
Le choix des micros résulte de son emploi.
Pour un microphone pour instrument, il sera plus pertinent de trouver des micros dynamiques.
Durant l’enregistrement du chanteur, il conviendrait d’avoir des microphones à condensateur statiques.