Royer Labs dBooster2 : Avis, Comparatif & Test

Royer Labs dBooster2

Les particularités : Royer Labs dBooster2 :

Pour microphones à ruban et dynamiques
Gain commutable (12/20 dB)
Réponse en fréquence: 20 – 20000 Hz
Alimenté par une alimentation fantôme 48V
Etage d’entrée de classe A
Entrées XLR haute impédance et sorties XLR basse impédance
Dimensions (L x P x H): 98,4 x 98,4 x 44,5 mm
Poids: 289 g

Référencé depuis  Juin 2023

Numéro d’article  568260

Conditionnement (UVC)  1 Pièce(s)

Canaux  2

Nombre d’entrées microphone  2

Entrée instrument  Non

Lampes  Non

Compresseur/Limiteur  Non

Égaliseur  Non

De-Esser  Non

Alimentation fantôme  Non

Opposition de phase  Non

Boucle d’effets externe  Non

Sorties audio  XLR

Sortie numérique  0

 

 

 

[ggiesshortcode]

 

Appareils complémentaires (Royer Labs dBooster2)

Les petits matériels d’un home studio sont importants.
Aucun enregistrement ne peut être terminé sans les élements ci-dessous :

Les microphones

Cela reste indiscutable que les microphones sont primordiaux pour un enregistrement en studio.
Le type des micros varie en fonction de son emploi.

Pour un micro instrument, par exemple, c’est meilleur d’opter pour des micros dynamiques. Pour info, les instruments auront des pressions acoustiques plus importantes que celles de la voix

Durant l’enregistrement des pistes vocales, il faut adopter des micros à condensateur statiques qui sont des microphones pour chant indispensable à destination des chanteurs.

Des câbles

Ils offrent la possibilité de connecter tous les matériels du home studio.

Une surface de contrôle et clavier midi

Il demeure essentiel d’avoir un clavier midi ou une surface de contrôle essentiellement pour les musiciens qui ont recours à des instruments virtuels. Mais pour les personnes qui ont des instruments de genre acoustiques comme la guitare, posséder un clavier midi n’est pas obligatoire.

Le clavier midi sert à jouer les sons des instruments virtuels.
On le connecte au PC avec un port USB.

Home studio : sur quoi se baser pour bien choisir son équipement ? (Royer Labs dBooster2)

Concevoir son propre studio chez soi est une judicieuse idée pour les musiciens. Ci-dessous quelques explications à propos des matériels d’enregistrements nécessaires et les informations indispensables pour s’en sortir

Les équipements fondamentaux pour concevoir son home studio (Royer Labs dBooster2)

Voici une petite liste d’équipements à posséder dans son home studio :

Interface audio

C’est un élément fondamental pour un homestudio.
La carte son est un boîtier qui permet de cumuler plusieurs fonctions au cours de la session d’enregistrement.
Son rôle principal est de relier le poste informatique avec les autres équipements tels que :

  • les micros
  • les instruments de musique
  • les claviers maîtres
  • etc.

Il est capital que cette carte son (externe ou interne) soit associable à l’ordinateur et aux instruments complémentaires.

Voilà des indications sur les caractéristiques trouvables sur les interfaces :

  • Conversion analogique-numérique : il faut en premier lieu changer le signal analogique en signal de type numérique afin qu’il y ait compréhension entre la carte son et l’ordinateur.
  • Préamps de la carte son : c’est sur ce préampli que l’on connecte les mirophones et les instruments.
  • Des sorties casque : chaque carte son doit avoir 1 à 2 sorties casque afin d’enregistrer et de mixer en écoutant ce que l’on fait.
  • Sorties enceintes : on va pouvoir y relier des enceintes par câble XLR, Jack ou RCA.

Un ordinateur personnel

C’est le plus essentiel dans votre home-studio. Un ordinateur personnel se révèle être plus confortable pour le mixage et l’enregistrement.

Afin d’avoir un DAW (Digital Audio Workstation) parfait, il est nécessaire se renseigner sur la configuration informatique nécessaire requise.
On se doit de se documenter sur le processeur. Il est recommandé d’avoir suffisamment de mémoire vive.

Les casques monitoring

Vous devez savoir que le casque monitoring est différent des casques audio traditionnels.

Les casques de monitoring sont d’une impédance exclusive. Ils ont la possibilité d’être reliésdirectement avec la carte audio, mais on peut également les connecter sur un ampli.
Les casques de de modèle fermé sont utilisés pendant un enregistrement.
Alors que les casques de type ouvert sont souvent utilisés lors d’un mixage.

Enceintes de monitoring

Dans l’optique de jouer les enregistrements audios, vous devez avoir des enceintes.
Les enceintes de monitoring sont différentes de tous les autres genres d’enceintes. L’impartialité du son est requise pour empêcher les faux paramétrages.

Le séquenceur ou DAW

Le séquenceur est aussi appelé DAW. Il va permettre d’accomplir un enregistrement de son. Un DAW est très efficace lors d’un un mixage sonore et un mastering.