Test et Avis : SSL Native X-Comp

SSL Native X-Comp

Les caractéristiques : SSL :

Compresseur exceptionnellement polyvalent pour une utilisation universelle dans les pistes individuelles, les groupes, la somme stéréo et le mastering
Émulation des courbes de compression optique, FET et Vari Mu
Réglages graphiques avancés avec une plage de contrôle de 0 à 40 dB et une courbe proportionnelle
La structure de la courbe à double symétrie permet des réglages détaillés de la courbe de compression
Le contrôle de la réduction de gain maximale définit la réduction de niveau maximale entre -20 et -60 dB
Des fonctions avancées de Sidechain avec des filtres de premier ordre permettent une compression parallèle dépendant de la fréquence
L’affichage de l’histogramme de niveau permet une analyse avancée en temps réel avant et après le traitement
Des indicateurs de niveau d’entrée et de sortie avec des indicateurs RMS supplémentaires
Fonctions avancées de Sidechain avec filtres de 1er ordre permettant une compression parallèle en fonction de la fréquence
Affichage d’histogrammes de niveau permettant une analyse avancée en temps réel du signal avant et après traitement
Indicateurs de niveau d’entrée et de sortie avec indicateurs RMS supplémentaires
Interface utilisateur intuitive avec graphiques de type drag & move, molette de la souris et saisie de valeurs numériques
Comparaison A/B et prise en charge de la fonction undo / redo
Tous les paramètres sont contrôlables via MIDI

Référencé depuis  September 2021

Numéro d’article  528985

Conditionnement (UVC)  1 Pièce(s)

Produit unique/bundle  Produit unique

Delay  Non

Dynamique  Oui

Filtres d’effets  Non

Encodeur/décodeur  Non

Egalisateur  Non

Amplis guitare/effets  Non

Metering / analyse / correction  Non

Effet de modulation  Non

Multi-effet/plug-in hôte  Non

Overdrive/distorsion  Non

Preampificateur/saturation  Non

 

 

 

 

Appareils annexesdans le home studio (SSL Native X-Comp)

Les équipements d’un home studio demeurent incontournables.
Aucun enregistrement ne peut être terminé sans les équipements ci-dessous :

Des câbles

Ils vont permettre de relier tous les appareils de home studio.

Microphone

C’est évident que les micros sont incontournables pour une séance d’enregistrement en home studio.
Les micros sont obligatoires pour enregistrer les voix et les sons des instruments. La sélection des micros va dépendre de son emploi.
Pour un micro instrument de musique, par exemple, il sera judicieux de choisir des micros dynamiques.
Pendant de la prise de son du chanteur, il convient d’avoir des microphones à condensateur statiques.

Une surface de contrôle et clavier midi

Il semble important d’avoir un clavier midi ou une surface de contrôle spécialement pour les personnes qui se servent des VST.
Mais pour les personnes qui possèdent des instruments de genre acoustiques comme la guitare, posséder un clavier midi n’est pas essentiel.
Le clavier midi sert à jouer les sons des instruments virtuels.

On le couple au PC à l’aide d’un câble USB.

Home studio : que faire pour bien sélectionner son équipement ? (SSL Native X-Comp)

Créer son propre studio est une judicieuse idée pour les musiciens.

qui nécessite beaucoup d’études.

Ci-dessous quelques renseignements sur les équipements d’enregistrements requis.

Les équipements essentiels pour créer votre home-studio (SSL Native X-Comp)

Voici une petite liste de matériel à avoir dans son studio :

Les enceintes de monitoring

Dans le but de lire des fichiers audios, il faut avoir des enceintes de monitoring.
Les enceintes monitoring diffèrent de tous les autres genres d’enceintes.

Une enceinte de monitoring se doit d’être neutreavec une plage de fréquence plus vaste.

DAW ou séquenceur

Le DAW est aussi appelé séquenceur. Il permet de procéder à une prise de son. Il est très opportun lors d’un un mixage audio et un mastering.

À l’aide du DAW on peut inventer des styles sonores et aussi régler les niveaux de signaux.

Une interface audio

C’est un équipement indispensable pour un studio d’enregistrement.
L’interface audio est un une carte permettant de combiner diverses possibilités pendant la session d’enregistrement.

Sa première utilité est de raccorder l’ordi avec les autres matériels comme :

  • les micros
  • les claviers maîtres
  • les instruments de musique
  • etc.

Il est très important que la carte son (interne ou externe) soit associable à l’ordinateur et aux instruments complémentaires.
Voilà des informations sur les options que l’on peut trouver sur les interfaces :

  • Les préamplis de l’interface : c’est sur ce préampli que l’on branche les mirophones et les instruments.
  • Sorties casque : chaque carte son doit avoir une à deux sorties casque pour enregistrer et de mixer en écoutant ce que l’on fait.
  • Conversion analogique-numérique : vous devez en premier lieu convertir le signal analogique vers un signal de type numérique afin qu’il y ait compréhension entre le PC et la carte son.
  • Les sorties enceintes : on peut y connecter des enceintes par câble XLR, Jack ou RCA.

Casques de monitoring

Les casques de monitoring sont d’une impédance spécifique.

Les casques ont la possibilité d’être reliésdirectement avec l’interface audio.

Les casques fermés sont souvent utilisés lors d’une session d’enregistrement.
Tandis que les casques de de modèle ouvert sont choisis lors d’un mixage.

Un PC

C’est le plus primordial dans votre studio. Un ordinateur est plus confortable pour le mixage et l’enregistrement.
Dans le but d’avoir un DAW idéal, il faut s’informer sur la configuration informatique minimale requise.

C’est grâce au processeur qu’on peut compter le nombre de synthés virtuels que l’on peut faire marcher. Il est par ailleurs recommandé de disposer d’assez de RAM.