Test & Avis : AIR Music Technology Loom II

AIR Music Technology Loom II

Les caractéristiques : AIR Music Technology Loom II :

Synthétiseur additif à 8 voix
La section de bruit spectral permet à un deuxième oscillateur de remplacer ou d’enrichir le spectre additif avec un spectre de bruit
Conception modulaire avec 34 modules éditables pouvant être combinés en 10 cellules
2 Partials subharmoniques supplémentaires optionnels en dessous du spectre
Morph-Pad avancé permet la modification graphique des morphing
Smart-Sound-Randomizer: crée des sons uniques via un seul clic de souris
Le mode économie réduit la charge du processeur
Formats pris en charge: VST2 / AU / AAXnative
Configuration requise: à partir de Win7 (64 Bits), de Mac OSX 10.8, processeur 2 GHz Dual Core, 4 GB de RAM, 1 GB d’espace disque dur, connexion Internet

Référencé depuis  November 2020

Numéro d’article  424019

Conditionnement (UVC)  1 Pièce(s)

Produit unique/bundle  Produit unique

Clavier acoustique  Non

Production de beats / boîte à rythmes  Non

Instruments à vent  Non

Cinématic / Effets  Non

Chœurs / voix  Non

Batteries / percussions  Non

Pianos électriques  Non

Ethno / Folk  Non

Guitares, instruments à cordes pincées  Non

Loops / Construction-Kits  Non

Instruments d’orchestre  Non

 

 

 

 

Le matériel capital pour fonder votre studio (AIR Music Technology Loom II)

Voici une série de matériel à posséder dans son home studio :

Casques de monitoring

Les casques de monitoring sont d’une impédance spécifique.
Les casques ont la possibilité d’être reliésdirectement avec la carte son. Les casques fermés sont choisis au cours d’une session d’enregistrement. Alors que les casques de type ouvert sont souvent utilisés lors d’un mixage.

Enceintes de monitoring

En vue d’entendre des enregistrements audios, il est impératif d’avoir des enceintes de monitoring.
Les enceintes monitoring diffèrent de tous les autres styles d’enceintes.

Une enceinte de monitoring doit être neutre avec une plage de fréquence plus vaste et un signal plus défini.
L’impartialité du son est exigée pour empêcher de mauvais réglages.

Un PC

Il est fondamental dans un studio. Le PC se révèle être plus confortable pour le mixage et l’enregistrement de musique.

Dans le but d’avoir un DAW (Digital Audio Workstation) parfait, il est impératif de se renseigner sur la configuration informatique nécessaire.
Il faut bien se documenter sur le processeurde la carte mère.

C’est grâce au processeur que l’on peut calculer le nombre d’instruments virtuels qu’on peut faire marcher. C’est important de disposer d’un ordinateur ayant une quantité de mémoire vive plus importante pour pouvoir travailler avec de multiples pistes audio.
Nous pouvons aussi étendre mémoire vive s’il le faut.

Une interface audio

L’interface audio est un une carte donnant la possibilité de combiner diverses possibilités au cours de la session d’enregistrement. Son intérêt principal sera de connecter le poste informatique avec les autres matériels tels que :

  • les claviers maîtres
  • les instruments de musique
  • les micros
  • etc.

Il est fondamental que cette carte son (interne ou externe) soit associable à l’ordinateur et aux instruments complémentaires. Voici quelques précisions sur les caractéristiques trouvables sur les interfaces :

  • Les sorties enceintes : nous pouvons y brancher des enceintes par câble XLR, RCA ou Jack.
  • Conversion analogique-numérique : il va falloir en premier lieu changer le signal analogique vers un signal de type numérique pour qu’il y ait compréhension entre la carte son et l’ordinateur.
  • Préamps de la carte son : c’est sur ce préamp que l’on connecte les mirophones et les instruments.
  • Sorties pour casque : chaque interface se doit d’avoir une à deux sorties casque afin d’enregistrer et de mixer en écoutant ce que l’on compose.

Le DAW ou séquenceur

Le séquenceur est aussi appelé DAW. Il permet d’effectuer une prise de son. C’est aussi à l’aide de ce software que les sons enregistrés sont mixés.
Il est très opportun lors d’un un mixage sonore et un mastering. Avec un séquenceur nous pouvons créer des styles sonores et régler les niveaux de signaux.

Home-studio : comment choisir son équipement ? (AIR Music Technology Loom II)

Fabriquer son studio à son domicile est une judicieuse idée pour les musiciens (même débutants).
C’est un projet qui qui demande pas mal d’analyses.
Vous pourrez trouver ci-dessous des informations sur les outils d’enregistrements essentiels.

Les objets annexes (AIR Music Technology Loom II)

Les petits élements d’un home studio se révèlent être essentiels. Aucune séance d’enregistrement ne peut être aboutie sans ces élements ci-après :

Clavier midi et surface de contrôle

Il demeure important d’avoir un clavier midi ou une surface de contrôle spécialement pour les musiciens qui emploient des VST. Pour les musiciens qui ont des instruments de sorte acoustiques (guitare, …), détenir un clavier midi n’est pas essentiel.
Il sert uniquement à jouer les sons des instruments virtuels.

Les micros

Les microphones s’avèrent indispensables pour enregistrer les les sonorités des instruments de musique et les voix.
La sélection des microphones varie en fonction de son emploi.
Pour un microphone pour instrument de musique, par exemple, il va être souhaitable d’opter pour des microphones dynamiques dans l’idée d’avoir un équilibrage des niveaux d’acoustique. Pour information, les instruments de musique auront des pressions acoustiques plus élevées que celles de la voix Pendant de la prise de son des voix, il conviendrait d’adopter des microphones à condensateur statiques qui sont des micros pour chant indispensable pour les chanteurs.

Des câbles

Ils permettent de brancher tous les appareils de studio.