SPL MixDream – Avis, Comparatif & Test

SPL MixDream

Les particularités : SPL MixDream :

Aucune console de mixage nécessaire
Construction de haute qualité à étages Class-A/60V pour sommateur actif analogique de la qualité des meilleures consoles analogiques
16x inserts symétriques pour l’intégration optimale des effets analogiques dans le DAW
Réduction des conversions A/N (14 conversions A ou N peuvent être épargnées avec tous les inserts), sommation de toutes les pistes analogiques avant la conversion A/N
Ajustements des canaux et d’automatisation (niveau, pan, etc) restent contrôlés depuis la DAW – la commodité numérique est entièrement conservée
Faible utilisation du processeur pour le DAW
Ré-échantillonnage des pistes individuelles, monitoring zéro latence
Surround (à partir de 3 unités MixDream)
Limiteur de crête pour analogique une intensité impressionnante
Sensible et transparent contrôle de largeur stéréo
Amplificateur différentiel propriétaire pour chaque entrée
Alimentation à faible bruit
Réponse en fréquence: < 1 Hz – 220 kHz (±3 dB)
Distorsion harmonique + bruit: 104 dB (20 Hz – 22 kHz, entrée +10 dBu, tous les canaux actifs)
Plage dynamique: 125 dB (20 Hz – 22 kHz, pondéré A, tous les canaux actifs)
Ratio signal sur bruit: -97 dBu (20 Hz – 22 kHz, pondéré A, tous les canaux actifs)
Niveau d’entrée maximal: +28 dBu (@ 1 kHz)
Niveau de sortie maximal: +28 dBu (distorsion harmonique + bruit -95 dB / @ 1 kHz)
Diaphonie L / R: -97 dB @ 1 kHz
CMRR: <70 dB (@ 1 kHz, niveau d’entrée +10 dBu)
Impédance d’entrée: 10 kOhm (pour entrées 1-16)
Consommation électrique: 75W
Format rack 19″ – 2U

Référencé depuis  September 2005

Numéro d’article  185386

Conditionnement (UVC)  1 Pièce(s)

Canaux utilisables simultanément  16

Compatible 110V  Oui

Type de connexion d’entrée  Sub-D

Insert  Oui

Panorama  Non

Sorties directes  Oui

Nombre de sorties stéréo  2

Indicateur de niveau  Non

Format 19″  Oui

 

 

 

 

 

 

 

Que faire pour bien choisir son équipement de home-studio ? (SPL MixDream)

Concevoir son propre home-studio est une très bonne idée pour les musiciens. Cet but qui demande beaucoup de recherches.

Ci-après quelques renseignements sur les matériels d’enregistrements nécessaires et les précisions indispensables pour vous y retrouver

Matériels complémentaires (SPL MixDream)

Les petits matériels d’un home studio sont indispensables. Aucune session d’enregistrement ne peut être aboutie sans les matériels suivants :

Des câbles

Ils offrent la possibilité de relier tous les matériels de studio.

Un clavier midi et surface de contrôle

Il semble capital d’avoir un une surface de contrôle ou un clavier midi en particulier pour ceux qui se servent des VST.
Le clavier midi sert à jouer les sons des instruments numériques.

On le branche à l’ordinateur à l’aide d’un câble USB.

Un micro

La préférence des microphones va dépendre de son emploi. Pour un micro pour instrument, par exemple, il est plus pertinent de sélectionner des microphones dynamiques.

Lors de l’enregistrement du chanteur, il faudrait utiliser des microphones à condensateur statiques qui seront des microphones de chant indispensable pour les chanteurs.

Le matériel capital pour organiser un studio (SPL MixDream)

Voici une série de matériel à avoir dans son home-studio :

Enceintes de monitoring

En vue de lire ses fichiers audios, il va falloir avoir des enceintes de monitoring.
La neutralité est exigée pour empêcher de mauvais réglages.

Les casques de monitoring

On doit savoir que le casque de monitoring n’est pas le même que les casques pour smartphone.

Les casques monitoring possèdent une impédance spéciale.

Une interface audio

La carte son est un boîtier donnant la possibilité de combiner diverses fonctions au cours de la session d’enregistrement.
Sa première utilité sera de raccorder la station de travail avec les autres équipements tels que :

  • les micros
  • les instruments de musique
  • les claviers midi
  • etc.

Il est important que la carte son (interne ou externe) soit compatible avec l’ordinateur et aux autres instruments. Je vous présente ici des précisions sur les options que l’on peut trouver sur ces interfaces :

  • Préamplis de la carte son : c’est sur ce préampli que l’on connecte les mirophones et les instruments.
  • La conversion AN/NA : il va falloir avant tout transformer le signal analogique en signal de type numérique afin qu’il y ait compréhension entre la carte son et le PC.
  • Des sorties casque : chaque carte son doit avoir 1 à 2 sorties casque pour de mixer et enregistrer en écoutant ce que l’on produit.
  • Les sorties d’enceintes : on peut y connecter des enceintes par câble XLR, Jack ou RCA.

Le séquenceur ou DAW

Le séquenceur est aussi appelé DAW. Il permet d’effectuer une prise de son. Il est très pratique pendant un un mixage audio et un mastering.
À l’aide du séquenceur on peut inventer des sonorités et surtout gérer les niveaux de signaux audios.

Un ordi

C’est le plus fondamental dans votre studio d’enregistrement. Un ordi reste plus appréciable pour le mixage et l’enregistrement.

Il va falloir bien se renseigner sur le processeur.
C’est avec le processeur qu’on peut savoir le nombre d’instruments virtuels que l’on peut faire marcher.
Il est essentiel de prendre un processeur puissant.
Il est préconisé de disposer d’assez de mémoire vive.