Avis & Test : Toontrack EZdrummer 3

Toontrack EZdrummer 3

Les spécificités : Toontrack :

Logiciel de batterie et plug-in produits avec soin
Enregistré par Michael Ilbert et joué par Norman Garschke aux Hansa Studios, Berlin
Offre sept ensemble de batterie complets de haute qualité ainsi que six jeux de cymbales
Des grosses caisses, des caisses claires et des cymbales supplémentaires ainsi qu’une bibliothèque de percussions complémentaires
Bibliothèque MIDI enregistrée par des batteurs professionnels avec plus de 2500 grooves et fills de nombreux genres, du rock, pop, soul et funk au disco, électronique, hip-hop et EDM, en passant par le métal, le punk, le jazz, la musique latine et la country
Séquenceur pour créer des pistes de batterie complètes, y compris l’enregistrement
Éditeur de grille intégré, séquenceur pas à pas et fonctions d’humanisation intelligentes
Modification facile et intuitive des grooves grâce au style Edit-Play étendu
La fonction Bandmate propose de manière autonome des grooves musicalement adaptés aux fichiers audio et MIDI importés
Recherche facile de grooves appropriés via Bandmate et Tap-2-Find
Les instruments du kit peuvent être remplacés par des samples personnels
Grand choix de préréglages de mixage avec différents effets pour des sons de batterie dans de nombreux styles différents
Interface utilisateur entièrement modulable
Extensible avec Toontrack EZX Expansions, disponible séparément ici : https://www.thomann.de/de/toontrack_ezx.html

Référencé depuis  May 2022

Numéro d’article  543122

Conditionnement (UVC)  1 Pièce(s)

Produit unique/bundle  Produit unique

Clavier acoustique  Non

Production de beats / boîte à rythmes  Non

Instruments à vent  Non

Cinématic / Effets  Non

Chœurs / voix  Non

Batteries / percussions  Oui

Pianos électriques  Non

Ethno / Folk  Non

Guitares, instruments à cordes pincées  Non

Loops / Construction-Kits  Non

Instruments d’orchestre  Non

 

 

 

 

Studio d’enregistrement : comment faire pour choisir son équipement ? (Toontrack EZdrummer 3)

Fabriquer son studio d’enregistrement à son domicile est une superbe idée pour les musiciens (même apprentis).
Ci-dessous quelques informations à propos des matériels d’enregistrements.

Les appareils complémentairesdans le home studio (Toontrack EZdrummer 3)

Les élements d’un studio se voient importants.
Aucun enregistrement ne peut être terminé sans ces équipements ci-dessous :

Un clavier midi et surface de contrôle

Il est essentiel d’avoir un clavier midi ou une surface de contrôle particulièrement pour ceux qui utilisent des instruments virtuels.
Le clavier midi sert à reproduire les sons des instruments virtuels. On le branche à l’ordinateur avec un port de type USB.

Des câbles

Ils donnent la possibilité de relier tous les équipements de home studio.

Un micro

Les microphones s’avèrent nécessaires pour prendre les voix et les sonorités des instruments musicaux. La sélection des microphones résulte de son utilisation.
Pour un micro pour instrument, il va être souhaitable de sélectionner des microphones dynamiques.

Les instruments de musique ont des pressions acoustiques plus fortes que celles de la voix humaine. Au cours de de la prise de son des pistes vocales, il faut adopter des microphones à condensateur statiques.

Les équipements essentiels pour fonder un home-studio (Toontrack EZdrummer 3)

Voici une petite série de matériel à posséder dans son home-studio :

Les enceintes de monitoring

Afin de jouer les fichiers audios, il faut avoir des enceintes. Pour les studios d’enregistrement, les enceintes hifi ou multimédia se sont pas adaptées.

DAW ou séquenceur

Le séquenceur est aussi appelé DAW. Il va permettre d’effectuer une prise de son. C’est également grâce à ce logiciel que les sons enregistrés sont mixés.

Un DAW est très pratique lors d’un un mixage sonore ou un mastering.
Avec un séquenceur nous pouvons créer des sonorités et surtout gérer les niveaux de signaux audios.

Une interface audio

C’est le second élément fondamental pour un homestudio.

L’interface audio est un boîtier permettant d’additionner diverses possibilités durant l’enregistrement.

Son usage essentiel est de raccorder la station de travail avec les autres appareils tels que :

  • les claviers midi
  • les instruments de musique
  • les micros
  • etc.

Je vous présente ici des précisions sur les caractéristiques que l’on peut trouver sur les interfaces :

  • La conversion AN/NA : vous devez avant tout convertir le signal de type analogique en signal de type numérique afin qu’il y ait compréhension entre la carte son et le PC.
  • Sorties d’enceintes : on va pouvoir y connecter des enceintes par câble XLR, RCA ou Jack.
  • Les préamplis de l’interface audio : c’est sur ce préamp que l’on branche les instruments et les microphones.
  • Sorties pour casque : chaque carte son se doit d’avoir au moins une sortie casque afin de mixer et enregistrer en écoutant ce que l’on compose.

Les casques de monitoring

Il convient savoir que le casque monitoring est différent des casques audio traditionnels.
Les casques de monitoring sont d’une impédance spécifique.
Ces casques peuvent être reliésdirectement avec l’interface, mais nous pouvons également les brancher sur un amplificateur.
Les casques de style fermé sont souvent utilisés au cours d’une session d’enregistrement.

Tandis que les casques de style ouvert sont choisis lors d’un mixage.

Un ordinateur

Il est vital dans un studio d’enregistrement. Un ordi reste plus fonctionnel pour enregistrer de la musique et du mixage Il est fortement conseillé de posséder assez de mémoire vive.