Avis, Test Interface audio IK Multimedia iRig Stream Pro

IK Multimedia iRig Stream Pro

Voir plus d’images de l’interface audio IK Multimedia iRig Stream Pro

Les spécificités de l’interface audio IK Multimedia :

Deux modes de fonctionnement : multicanal ou stéréo
2 entrées/2 sorties ou 4 entrées/2 sorties
Conversion A/N : 24 bits/96 kHz
Mélangeur en ligne avec 4 entrées
Entrée RCA stéréo
Prise combo XLR incluant une alimentation fantôme de 48 Volts
Connexion pour casque ou écouteurs (prise mini-jack 3,5 mm, CTIA) avec un contrôle de volume
3 LEDs pour un ajustement facile du gain
Réponse en fréquence de 20 Hz à 20 kHz
Loopback
Monitoring direct pour un monitoring ou une lecture en temps réel
Alimentation : Alimentation par bus, alimentation externe (non incluse) ou 2 piles AA
Fonction de charge pour le dispositif connecté
Câble Lightning- , USB-C et USB-A inclus
Configuration requise : à partir de Win7, à partir de Mac OSX 10.6, Android 5 ou supérieur avec prise en charge de l’audio numérique USB
Appareils iOS compatibles : iPhone 12 Pro Max, iPhone 12 Pro, iPhone 12, iPhone 12 mini, iPhone SE (2e génération), iPhone SE, iPhone 11 Pro Max, iPhone 6s Plus, iPhone 6s, iPhone 6 Plus, iPhone 11 Pro, iPhone 11, iPhone XS Max, iPhone XS, iPhone XR, iPhone X, iPhone 8 Plus, iPhone 8, iPhone 7 Plus, iPhone 7, iPhone 6, iPad (8e génération), iPad Pro 10. 5 pouces, iPad Pro 12.9 pouces (2ème génération), iPad Pro 9.7 pouces, iPad Pro 12.9 pouces (1ère génération), iPad Air (3ème génération), iPad Air 2, iPad mini (5ème génération), iPad (7ème génération), iPad (6ème génération), iPad (5ème génération), iPod touch (7ème génération), iPod touch (6ème génération)
Dimensions : 45 x 105 x 34 mm
Poids (sans batteries) : 0,146 kg

Référencé depuis  Nov-21

Numéro d’article  530441

Conditionnement (UVC)  1 Pièce(s)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir tous les avis de l’interface IK Multimedia iRig Stream Pro

 

 

Cliquez pour voir les autres images ou zoomer – IK Multimedia iRig Stream Pro

 

Cliquez pour voir les autres images ou zoomer – IK Multimedia iRig Stream Pro

Comment choisir son équipement de home-studio ? (IK Multimedia iRig Stream Pro)

Constituer son studio est une très bonne idée pour les musiciens.

Ci-dessous quelques explications sur les outils d’enregistrements.

Éléments additionnelsd’un Home Studio (IK Multimedia iRig Stream Pro)

Les petits élements d’un studio demeurent incontournables. Aucun enregistrement ne peut être terminé sans ces appareils suivants :

Surface de contrôle et clavier midi

Il demeure primordial d’avoir un une surface de contrôle ou un clavier midi particulièrement pour les gens qui emploient des VST.

Mais pour les musiciens qui possèdent des instruments acoustiques comme la guitare, détenir un clavier midi n’est pas nécessaire. Le clavier midi sert à jouer les sons des instruments numériques. On le branche au PC avec un câble USB.

Des câbles

Ils permettent de relier tous les élements de studio.

Un microphone

Il est clair que les microphones sont incontournables pour une session d’enregistrement en studio.

Les micros se trouvent être nécessaires pour prendre les voix et les sonorités des instruments.
La préférence des micros dépend de son emploi. Pour un micro instrument de musique, par exemple, il est plus adapté de sélectionner des micros dynamiques.
Les instruments possèdent des pressions acoustiques plus importantes que celles de la voix
Durant de la prise de son des voix, il faut utiliser des microphones à condensateur statiques qui sont des micros chant idéal à destination des chanteurs.

Le matériel indispensable pour fonder votre home-studio (IK Multimedia iRig Stream Pro)

Voici une liste d’équipements à avoir dans son home studio :

Casques de monitoring

Les casques monitoring possèdent une impédance particulière.
Ils vont pouvoir être branchésdirectement avec la carte audio, mais on peut également les connecter sur un ampli.

Les casques fermés sont utilisés au cours d’une session d’enregistrement.

Alors que les casques de type ouvert sont souvent utilisés lors d’un mixage.

Un ordinateur personnel

Il est indispensable dans un studio d’enregistrement. Un ordinateur se révèle être plus fonctionnel pour enregistrer de la musique et de son mixage
Dans le but d’avoir un DAW (Digital Audio Workstation) parfait, il est impératif se renseigner sur la configuration informatique minimale. Il faudra se renseigner sur le processeur.

C’est avec le processeur qu’on peut compter le nombre de synthés virtuels qu’on peut faire fonctionner.
Il est important de privilégier un processeur puissant.
C’est primordial d’avoir un PC qui a une quantité de RAM plus grande pour pouvoir travailler avec de multiples pistes audio. On va pouvoir aussi ajouter une barrette de RAM.

Le DAW ou séquenceur

Le séquenceur est aussi appelé DAW. Il permet de procéder à une prise de son.

C’est également à l’aide de ce logiciel que les sons enregistrés sont mixés.
Il est très utile lors d’un un mixage audio ou un mastering. À l’aide du DAW nous pouvons inventer des sonorités et s’occuper des niveaux de signaux audios. À savoir que votre choix du logiciel d’enregistrement reste à votre préférence, car tous les DAW ont à peu près les mêmes fonctionnalitéset le son est identique.

Enceintes de monitoring

En vue de jouer vos fichiers audios, il va falloir avoir des enceintes.

Les enceintes de monitoring se différencient de tous les autres styles d’enceintes.

La neutralité est requise pour empêcher les faux paramétrages.

Interface audio

La carte son est un boîtier permettant de combiner plusieurs possibilités lors de l’enregistrement. Sa première fonction est de relier le poste avec tous les autres appareils comme :

  • les claviers midi
  • les micros
  • les instruments de musique
  • etc.

Il est primordial que cette carte son (interne ou externe) soit compatible avec l’ordinateur et aux instruments complémentaires. Je vous présente ici quelques indications sur les options que l’on peut trouver sur les interfaces :

  • Conversion analogique-numérique : vous devez tout d’abord convertir le signal analogique en signal numérique afin qu’il y ait acceptation entre l’ordinateur et la carte son.
  • Des sorties casque : chaque interface doit avoir 1 à 2 sorties casque afin d’enregistrer et de mixer en écoutant ce que l’on compose.
  • Les sorties enceintes : on peut y connecter des enceintes par câble Jack, XLR ou RCA.
  • Préamplis de la carte son : c’est sur ce préamp que l’on branche les instruments et les microphones.