Avis, Test : IK Multimedia MixBox

IK Multimedia MixBox

Les spécificités : IK Multimedia :

Un système de rack virtuel pour créer vos propres chaînes d’effets
Jusqu’à 8 effets dans une instance de plug-in
Utilisation simple et rapide
70 effets de T-RackS, AmpliTube et SampleTank
Propose des processeurs dynima, des égaliseurs, des filtres, des effets de modulation, des bandes de canaux, des effets de saturation, des réverbérations, des échos, des distorsions et des amplifications
4 nouveaux algorithmes de réverbération
Plus de 600 présélections
Application autonome avec un maximum de 8 racks pour les applications en direct
Formats pris en charge (64 bits uniquement) : Autonome / VST2 / VST3 / AU / AAXnative
Configuration requise : à partir de Win7 (64-bit), à partir de Mac OSX 10.9, Processeur Dual Core, 4 GB de RAM, connexion Internet

Référencé depuis  September 2020

Numéro d’article  503244

Conditionnement (UVC)  1 Pièce(s)

Produit unique/bundle  Produit unique

Delay  Oui

Dynamique  Oui

Filtres d’effets  Oui

Encodeur/décodeur  Non

Egalisateur  Oui

Amplis guitare/effets  Oui

Metering / analyse / correction  Non

Effet de modulation  Oui

Multi-effet/plug-in hôte  Oui

Overdrive/distorsion  Oui

Preampificateur/saturation  Oui

 

 

 

 

Les équipements importants pour constituer votre home studio (IK Multimedia MixBox)

Voici une liste de matériel à avoir dans son studio :

Une interface audio

C’est un équipement primordial pour un homestudio. La carte son est un boîtier permettant de cumuler plusieurs fonctions au moment de l’enregistrement. Sa principale fonction sera de connecter le poste informatique avec les autres outils tels que :

  • les micros
  • les claviers maîtres
  • les instruments de musique
  • etc.

Voilà quelques indications sur les caractéristiques que l’on peut trouver sur les interfaces :

  • Sorties enceintes : nous pouvons y relier des enceintes par câble RCA, XLR, ou Jack.
  • Les préamplis de l’interface : c’est sur ce préampli que l’on branche les instruments et les microphones.
  • Conversion AN/NA : il faudra avant tout convertir le signal analogique vers un signal de type numérique pour qu’il y ait acceptation entre la carte son et le PC.
  • Sorties pour casque : chaque interface se doit d’avoir une à deux sorties casque afin d’enregistrer et de mixer en écoutant ce que l’on fait.

Les casques monitoring

Il faudra savoir que le casque de monitoring n’est pas le même que les casques hifi. Les casques monitoring sont d’une impédance particulière.

Ils ont la possibilité d’être connectésdirectement avec l’interface audio. Les casques fermés sont utilisés au cours d’un enregistrement.
Alors que les casques de genre ouvert sont choisis lors d’un mixage.

Enceintes de monitoring

Avec l’objectif d’entendre vos enregistrements audios, il faudra avoir des enceintes.

Les enceintes de monitoring se différencient de tous les autres types d’enceintes.

Un ordinateur

C’est le plus capital dans votre home studio. Un ordinateur s’avère être plus fonctionnel pour le mixage et l’enregistrement de musique. Dans le but d’avoir un DAW (Digital Audio Workstation) idéal, il est impératif s’informer sur la configuration minimale requise. Il va falloir se renseigner sur le processeurde la carte mère. C’est à l’aide du processeur que l’on peut compter le nombre d’instruments virtuels que l’on peut faire fonctionner. Il est important de privilégier un processeur costaud.

Il est conseillé d’avoir assez de mémoire vive.

Il est important de disposer d’un PC qui a une quantité de RAM plus large pour pouvoir travailler avec plusieurs pistes.

DAW ou séquenceur

Le DAW est aussi appelé séquenceur. Il va permettre d’accomplir un enregistrement de son.
Il est très efficace lors d’un mastering et d’un mixage audio. À l’aide du DAW on peut créer des sonorités et surtout gérer les niveaux de signaux audios.

Les appareils supplémentairesdans le Home Studio (IK Multimedia MixBox)

Les élements d’un studio se révèlent être nécessaires.

Aucune séance d’enregistrement ne peut être terminée sans les équipements ci-après :

Un micro

Il semble évident que les micros sont indispensables pour un enregistrement en home studio. Les microphones sont obligatoires pour capturer les les sonorités des instruments musicaux et les voix. Le choix des microphones varie en fonction de son emploi. Pour un microphone pour instrument, par exemple, il semble plus adapté d’opter pour des microphones dynamiques avec l’objectif d’ajuster les niveaux d’acoustique.

Pour information, les instruments de musique ont des pressions acoustiques plus élevées que celles de la voix

Un clavier midi et surface de contrôle

Il demeure capital d’avoir un clavier midi ou une surface de contrôle principalement pour ceux qui ont recours à des instruments virtuels.

Des câbles

Ils donnent la possibilité de brancher tous les appareils de home studio.

Studio d’enregistrement : de quelle façon sélectionner son équipement ? (IK Multimedia MixBox)

Fabriquer son propre studio d’enregistrement chez soi est une superbe idée pour les musiciens. Cet but qui demande pas mal d’investigations. Vous pourrez trouver ci-dessous des indications à propos des matériels d’enregistrements indispensables et les précisions essentielles pour s’en sortir