Avis et Test : Elysia nvelope qube

Elysia nvelope qube

Les caractéristiques : Elysia nvelope qube :

Circuits classe A discrets
Mode large bande et double bande
Égaliseur et mode mixte
Double liaison mono/stéréo
Gain automatique
Potentiomètres crantés
Plage de fréquences (-3,0 dB) : <10 Hz – 400 kHz
Bruit pondéré A, large bande (20 Hz – 20 kHz) : -90 dBu
Bruit bi-bande pondéré A (20 Hz – 20 kHz) : -87 dBu
Plage dynamique (20 Hz – 22 kHz) : 112 dB
Niveaux d’entrée et de sortie maximal : +21 dBu
Impédance d’entrée : 10 kOhm
Impédance de sortie : 68 Ohm
2 entrées ligne XLR / jack 6,3 mm
2 sorties ligne XLR / jack 6,3 mm
Boitier de bureau
Livré avec bloc d’alimentation
Fabriqué en Allemagne

Référencé depuis  October 2020

Numéro d’article  503716

Conditionnement (UVC)  1 Pièce(s)

Compresseur  Oui

Gate  Non

Limiteur Peak  Non

2 canaux  Oui

Attack/Release paramétrables  Oui

Nombre de canaux d’entrée  2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Home studio : comment sélectionner son équipement ? (Elysia nvelope qube)

Faire son home studio est une bonne idée pour les musiciens (même novices).

Ci-après quelques informations à propos des matériels d’enregistrements essentiels et les informations nécessaires pour vous en sortir

Les appareils additionnels (Elysia nvelope qube)

Les petits élements d’un home studio se trouvent être essentiels.

Aucune séance d’enregistrement ne peut être aboutie sans ces élements ci-dessous :

Une surface de contrôle et clavier midi

Il semble important d’avoir un une surface de contrôle ou un clavier midi particulièrement pour ceux qui utilisent des instruments virtuels. Le clavier midi sert simplement à reproduire les sons des instruments numériques.

Un micro

Cela reste indiscutable que les microphones sont incontournables pour un enregistrement en home studio.
Le choix des microphones dépendra de son emploi. Pour un micro pour instrument, il va être plus adapté de sélectionner des microphones dynamiques.
Pour info, les instruments ont des pressions acoustiques plus fortes que celles de la voix humaine.

Des câbles

Ils permettront de brancher tous les appareils de studio.

Les équipements principaux pour constituer son home studio (Elysia nvelope qube)

Voici une petite série de matériel à avoir dans son studio d’enregistrement :

Le séquenceur ou DAW

Le séquenceur est aussi appelé DAW. Il va permettre de procéder à une prise de son.

Le séquenceur est très utile lors d’un mastering et d’un mixage.
À l’aide du DAW on peut inventer des sonorités et régler les niveaux de signaux.

Enceintes de monitoring

Dans l’idée d’écouter des fichiers audios, il va falloir avoir des enceintes de monitoring. Au sujet des studios d’enregistrement, les enceintes multimedia ou hifi se sont pas adaptées.
Une enceinte de monitoring devra être neutre.

Un ordinateur personnel

Il est vital dans un studio. L’ordinateur reste plus pratique pour le mixage et l’enregistrement. Il faudra se renseigner sur le processeurprésent.
C’est avec le processeur qu’on peut estimer le nombre d’instruments virtuels qu’on peut faire fonctionner. Il est par ailleurs préconisé d’avoir suffisamment de mémoire vive.

Casques monitoring

Il faut savoir que le casque monitoring n’est pas le même que les casques audio courants.

Ils vont pouvoir être connectésdirectement avec la carte son, mais on va pouvoir également les connecter sur un ampli.
Les casques fermés sont choisis lors d’un enregistrement.
Tandis que les casques ouverts sont utilisés lors d’un mixage.

Interface audio

C’est le second équipement primordial dans un studio d’enregistrement.

L’interface audio est un une carte qui permet de cumuler diverses possibilités au moment de l’enregistrement. Son rôle principal est de raccorder le poste avec les autres équipements comme :

  • les instruments de musique
  • les micros
  • les claviers maîtres
  • etc.

Il est très important que la carte son (externe ou interne) soit compatible avec l’ordinateur et aux instruments complémentaires.

Vous trouverez ci-dessous des informations sur les options trouvables sur les interfaces :

  • Conversion AN/NA : il faudra en premier lieu transformer le signal de type analogique en signal de type numérique afin qu’il y ait compréhension entre l’ordinateur et la carte son.
  • Les préamps de la carte son : c’est sur ce préamp que l’on branche les instruments et les microphones.
  • Sorties d’enceintes : nous pouvons y brancher des enceintes par câble XLR, RCA ou Jack.
  • Des sorties casque : chaque interface se doit d’avoir au moins une sortie casque pour enregistrer et de mixer en écoutant.