AIR Music Technology Loom II Upgrade Loom Avis, Comparatif et Test

AIR Music Technology Loom II Upgrade Loom

Les particularités : AIR Music Technology Loom II Upgrade Loom :

Synthétiseur additif à 8 voix
La section de bruit spectral permet à un deuxième oscillateur de remplacer ou d’enrichir le spectre additif avec un spectre de bruit
Conception modulaire avec 34 modules éditables pouvant être combinés en 10 cellules
2 Partials subharmoniques supplémentaires optionnels en dessous du spectre
Morph-Pad avancé permet la modification graphique des morphing
Smart-Sound-Randomizer: crée des sons uniques via un seul clic de souris
Le mode économie réduit la charge du processeur
Formats pris en charge: VST2 / AU / AAXnative
Configuration requise: à partir de Win7 (64 Bits), de Mac OSX 10.8, processeur 2 GHz Dual Core, 4 GB de RAM, 1 GB d’espace disque dur, version de Air Music Technologies Loom enregistrée, connexion Internet

Référencé depuis  October 2017

Numéro d’article  424021

Conditionnement (UVC)  1 Pièce(s)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Appareils additionnelsdans le home studio (AIR Music Technology Loom II Upgrade Loom)

Les appareils d’un home studio demeurent importants.
Aucune session d’enregistrement ne peut être finie sans les matériels suivants :

Microphone

Les microphones se révèlent être indispensables pour enregistrer les voix et les sons des instruments de musique. Le choix des microphones varie en fonction de son usage.
Pour un microphone pour instrument, par exemple, il est judicieux de sélectionner des micros dynamiques avec l’objectif d’avoir un ajustage des niveaux d’acoustique. Les instruments ont des pressions acoustiques plus fortes que celles de la voix humaine.
Pendant de la prise de son du chanteur, il conviendra d’adopter des microphones à condensateur statiques.

Un clavier midi et surface de contrôle

Il semble primordial d’avoir un une surface de contrôle ou un clavier midi essentiellement pour ceux qui ont recours à des instruments virtuels.
Le clavier midi sert à reproduire les sons des instruments virtuels.

Des câbles

Ils donnent la possibilité de connecter tous les élements de home studio.

Comment choisir son équipement de home-studio ? (AIR Music Technology Loom II Upgrade Loom)

Fonder son propre home-studio est une super idée pour les musiciens.

Vous pourrez trouver ci-dessous quelques renseignements à propos des équipements d’enregistrements.

Les équipements essentiels pour concevoir votre studio (AIR Music Technology Loom II Upgrade Loom)

Voici une liste de matériel à avoir dans son home studio :

DAW ou séquenceur

Le séquenceur est aussi appelé DAW. Il permet d’accomplir un enregistrement de son.
C’est aussi grâce à ce software que les pistes enregistrées sont mixés.

Un DAW est très pratique pendant un un mixage sonore ou un mastering.

À l’aide du séquenceur on peut créer des styles sonores et régler les niveaux de signaux audios.

Casques monitoring

Il convient savoir que le casque monitoring est différent des casques pour smartphone. Ces casques de monitoring ont la possibilité d’être reliésdirectement avec la carte audio, mais on pourra également les relier sur un ampli.
Les casques fermés sont utilisés lors d’une session d’enregistrement.
Tandis que les casques ouverts sont souvent utilisés lors d’un mixage.

Enceintes de monitoring

Dans l’idée de jouer des fichiers audios, il convient d’avoir des enceintes.
Les enceintes de monitoring se différencient de tous les autres types d’enceintes.

Un ordinateur

Il est majeur dans un home-studio. L’ordi se révèle être plus confortable pour l’enregistrement de musique et de son mixage
Il faudra s’informer sur le processeur. C’est grâce au processeur qu’on peut savoir le nombre d’instruments virtuels qu’on peut faire fonctionner. Il est alors crucial de privilégier un processeur costaud.

Il est recommandé d’avoir assez de RAM.

Interface audio

La carte son est un boîtier qui permet de cumuler plusieurs possibilités pendant l’enregistrement.

Sa première mission sera de connecter le PC avec tous les autres matériels comme :

  • les claviers maîtres
  • les instruments de musique
  • les micros
  • etc.

Il est important que la carte son (interne ou externe) soit associable à l’ordinateur et aux autres instruments. Voilà quelques indications sur les caractéristiques que l’on peut trouver sur ces interfaces :

  • Sorties enceintes : on va pouvoir y connecter les enceintes par câble Jack, RCA ou XLR.
  • La conversion AN/NA : on doit tout d’abord convertir le signal analogique vers un signal de type numérique afin qu’il y ait compréhension entre le PC et la carte son.
  • Les préamps de la carte son : c’est sur ce préampli que l’on connecte les instruments et les microphones.
  • Des sorties casque : chaque carte son se doit d’avoir 1 à 2 sorties casque afin de mixer et enregistrer en écoutant.